Les plages et pages de Tulum

Tulum, deux heures au sud de Cancun, juste assez loin pour fuir les grosses bédaines de bière, les t-shirts sur lesquels on lit – en majuscules – d’intelligentes réflexions telles que “Dos Tacos per favor”, les immeubles des Resorts tous plus immenses et artificiels les uns que les autres. Tulum, station balnéaire aux plages de sable blanc, à l’eau turquoise, aux bungalows aux toits en feuilles de palmiers, aux boutiques d’artisanat, aux corails rejetés par la mer, aux cours de yoga, aux petits restos sympas. Mieux vaut s’armer de livres* et de crème solaire en quantité et savoir pratique le farniente parce qu’une fois les ruines visitées, il ne reste pas grand chose pour s’occuper.

* J’ai lu et je recommande :

Mon coup de coeur du voyage :

SOUS LE RÈGNE DE BONE (Russell Banks) –  « Un tatouage vous fait ce genre de chose : il vous fait penser à votre corps comme à un costume particulier que vous pouvez mettre et enlever chaque fois que vous en avez envie. »

+++

Autres lectures savoureuses :

TOURS ET DÉTOURS DE LA VILAINE FILLE (Mario Vargas Llosa) – “A Lima, l’été 1950 s’annonce prodigieux. La jeunesse dorée du quartier de Miraflores se trémousse au son du mambo. Ricardo Somocurcio, le héros, va succomber au charme d’une insolente gamine venue du lointain Chili. Reine de la piste de danse, Lily ne peut laisser personne indifférent. Voici le point de départ du nouveau roman de Vargas Llosa, faussement léger et plein de surprises, qui vous entraîne sur les pas d’une vilaine fille aux identités multiples. Un vrai régal!” (Source : L’express.fr)

+++

DÉBUTANTS (Raymond Carver) – ” Ce sont dix-sept histoires  de vies gâchées par l’alcool, le désamour, les petites trahisons, les désirs qui s’épuisent,  s’envolent,  se posent ailleurs,  le départ des enfants, l’ennui au  travail, le vide d’une  vie qui s’effiloche, la menace des excès et abus de toutes sortes , la tentation du rien, du vertige , de la folie, du suicide. La vie toujours au-dessous des rêves  mais aussi la vie qui dicte l’écriture et fait naître les chefs d’œuvre !” (Source : liratouva)

+++

LA MARCHE EN FORÊT (Catherine Leroux) – Saga  familiale sans chronologie qui passe d’une génération à une autre, qui va et vient entre les différents membres des Brûlé au fil des chapitres. Tranches de vie éphémères, l’auteure se pose pour un court instant sur l’histoire de chacun comme une abeille fait sa tournée des fleurs d’un même champ.

One thought on “Les plages et pages de Tulum

  1. Laurence says:

    Charlotte,

    J’ai lu le même livre en vacance cette été de Russell Banks mais en anglais: Rule of the Bone.

    Super lecture j’ai adorée!!

    Bisous,

    Laurence

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s